Treize Raisons , Jay Asher

Treize Raisons , Jay Asher

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influés sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, il écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

Elle est morte. Pour treize raisons. Tu es l’une d’elles.

Le livre est vraiment très intriguant du début à la fin il traite de sujet qui me touche beaucoup le suicide et le harcèlement , on s’attache au personnage d’Hannah et aussi a celui de Clay qui ne comprend pourquoi il figure parmi les autres il n’a rien fait de mal du moins c’est ce qu’il pense au début .

Clay découvre ces cassettes sans savoir qu’elle sont de Hannah et quand il comprend il cherche à savoir de quoi elle l’accuse et puis au finale lui et le lecteur son embarqué dans la vie d’Hannah armé du plan il découvre les lieux et les histoires qui ont marqué la vie de Hannah et ce qui là conduit au suicide .

Hannah a vécu des moment très marquant et de voir que de simple rumeurs lancé par un garçon frustré on eu un impacte important sur Hannah , ses décisions et surtout sur sa vie .

Mais tous le long du roman je me suis demander ce que Clay avait fais car on le découvre amoureux d’Hannah mais trop timide pour oser le lui dire et on comprend que Hannah avait elle aussi des sentiments pour lui , au finale Clay n’a rien a voir avec le suicide d’Hannah mais ce n’est pas pour autant qu’il est soulagé car plus les cassettes et l’histoire d’Hannah avance et plus il se sens coupable de ne pas l’avoir aidé/Sauvé et surtout la tristesse par ce que il réalise qu’ils aurais pu être ensemble mais que Hannah étais trop enfoncé dans son malheurs et qu’elle ne voulais pas souffrir plus .

J’ai adoré ce livre et si je l’ai lu c’est aussi par ce que j’ai vu qu’une série TV étais sortie et que je ne voulais pas la commencer sans avoir lu le livre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *